Info Covid19
slider

Paroles d’ExpertsBlog

Article rédigé par LKTOURS / Dans LK Tours / 30/11/2020

Les traditions de Noël dans le monde

Noël est une période sacrée pour de nombreux pays dans le monde. Petit tour d’horizon des traditions dans 10 pays, vous aurez peut-être des surprises ! 

Au Japon 

Au Japon, seulement 2 % de la population est chrétienne. Noël est donc considéré là-bas par la plupart des personnes comme une fête commerciale et non religieuse. 

À l’origine, les japonais associaient Noël à une fête réunissant les amoureux. En effet, le 24 décembre au soir, ils se réunissaient et fêtaient ensemble leur amour. De nos jours, il est cependant de plus en plus courant d’offrir également des cadeaux aux enfants. Les grandes villes comme Tokyo se parent même de magnifiques illuminations dès novembre. On trouve de plus en plus souvent des sapins, des décorations de Noël, et même des marchés de Noël. La tradition veut que le 24 et le 25 décembre, les Japonais consomment du poulet rôti. La chaîne KFC voit d’ailleurs chaque année ses ventes multipliées de 5 à 10 fois pendant cette période. 

Aux Philippines 

Contrairement au Japon où la religion chrétienne occupe une place mineure, elle est très importante aux Philippines. En effet, 90 % de l’archipel pratique le christianisme. Les Philippins ont donc Noël très à cœur comme en témoigne leurs nombreuses traditions. Parmi ces dernières, on retrouve la messe du coq, célébrée tous les matins à l’aube pendant les 9 jours précédant Noël. Les lanternes ont également une véritable symbolique pour eux puisqu’ils y consacrent un festival entier à San Fernando chaque samedi de décembre avant le réveillon. La saison de Noël débute d’ailleurs très tôt, puisque dès le 1er septembre, les préparatifs se mettent en place et que les décorations dans les rues sont installées dès les mois d’octobre et de novembre. À partir du 16 décembre et durant les 9 jours qui suivent des messes sont célébrées le matin et préparent l’annonce de la naissance du Christ. Cet événement est appelé Simbang Gabi. Durant cette même période les enfants se rassemblent en petits groupes et se rendent de maison en maison pour chanter des chants de Noël. Les fêtes de Noël sont pour les Philippins le moment idéal pour passer des moments privilégiés avec leur famille et leurs amis. 

La nuit de Noël, les Philippins n’échappent pas à la règle et se rassemblent à minuit dans les églises pour célébrer la naissance du Christ. Chacun retourne ensuite chez soi avec sa famille pour réveillonner. Les plats partagés sont variés : queso de bola, gâteaux de riz, lechon, hamon, fruits, pâtes et bien sûr des nouilles. 

En Finlande 

Comment ne pas évoquer la Finlande quand on parle des fêtes de fin d’année ? Comme vous le savez peut-être, il s’agit du pays natal du Père Noël ! En Laponie, plus précisément, il existe même le fameux village du Père Noël. Ce lieu enchante aussi bien les enfants que les adultes avec ses pavillons illuminés, ses attractions, ses ateliers, ses boutiques et sa poste.  

Les décorations de Noël commencent à voir le jour à partir du premier dimanche de l’Avent. Des petites fêtes sont ensuite organisées avant le 25 décembre pour célébrer la fin de l’année avec ses amis et collègues. C’est cependant le 24 au soir qu’a lieu la majorité des célébrations. À midi déjà, la “Paix de Noël”, à Turku, plus ancien village de Finlande est proclamée. Les cloches de l’église retentissent et cet événement est diffusé sur toutes les télévisions du pays. C’est là que débute réellement les réjouissances. Les familles se réunissent, elles décorent le sapin et boivent le vin chaud local le “glögi’’. Une des traditions phare du pays est également de profiter du réveillon pour profiter du sauna. Les Finlandais sont nombreux ensuite à se rendre à l’église la plus proche. 

En Ukraine 

Contrairement à la France, l’Ukraine se base sur le calendrier Julien. Noël est donc fêté non pas le 24 et le 25 décembre, mais le 7 janvier. Du 28 novembre jusqu’au 6 janvier au soir, les orthodoxes jeûnent pour préparer la venue de Noël. Ils peuvent à nouveau consommer de la viande dès lors que la première étoile est visible dans le ciel la nuit du 6 janvier. La tradition veut qu’on serve ainsi en début de soirée 12 plats végétariens, représentant les 12 apôtres. Une fois le jeûne levé, il est autorisé de consommer de la viande et des friandises. Sur la table, dressée avec une gerbe de blé, on retrouve également des céréales, du poisson, des légumes et des fruits. Le plat principal reste cependant le kolach, 3 pains ronds superposés qui représentent la sainte trinité. Une chandelle est allumée au centre et représente Jésus. Des prières et des vœux de Noël viennent ensuite lancer le début des festivités. 

Au Canada 

Au Canada, on adore célébrer Noël. C’est le moment privilégié de l’année pour faire des rencontres et partager des moments conviviaux. Leurs traditions s’inspirent de celles des Français, des Anglais et des Américains bien qu’ils aient également leurs propres habitudes. Le repas de Noël est composé d’une dinde, accompagnée d’une sauce aux canneberges, de pâtés à la viande et de ragoût de boulettes. La bûche de Noël vient évidemment compléter le tout lors du dessert. Les Canadiens adorent décorer leurs maisons avec des guirlandes lumineuses. De nombreuses villes organisent pendant cette période des parades magiques. Enfin, impossible de fêter Noël sans le fameux sapin et la messe de minuit, encore très présente dans la coutume du pays. 

Au Brésil 

Les Brésiliens étant pour la plupart très pratiquants, Noël est donc très important pour eux également. Ils profitent de cette période pour se retrouver en famille et vivre un véritable moment de partage. Dès le mois de novembre, les décorations voient le jour sur les immeubles tout comme le sapin de Noël. Des pièces de théâtre sont organisées dans les écoles et les églises du pays et mettent en scène la naissance de Jésus. Lors du réveillon, il ne sera pas rare de retrouver sur les tables de la morue, du poulet, de la soupe de crevette, accompagnés de cidre et de vin brésilien. En dessert, les convives dégustent du panettone, le gâteau typique de Noël à São Paulo. 

En Islande 

Le Noël Islandais est prénommé le ‘’Yule’’. Il s’agit d’un véritable moment où folklore et tradition se rencontrent durant 13 jours. Si dans de nombreux pays c’est le père Noël qui est le symbole des fêtes de fin d’année, chez les islandais ce sont 13 lutins. Chacun leur tour, pendant 13 nuits, ils déambulent dans les rues et apportent des cadeaux surprises dans les chaussettes que les enfants sages ont déposé aux fenêtres. Attention toutefois aux enfants turbulents, ces derniers risquent de retrouver dans leur chaussette non pas un cadeau, mais une pomme de terre ! Les livres font également partie prenante de la tradition de Noël. En effet, nombreux sont les Islandais à recevoir au moins un livre sous le sapin. Pour le repas du 25 décembre, le plat traditionnel est le Hangikjöt. Il s’agit d’un jambon de mouton fumé, servi froid ou tiède avec une sauce blanche. La viande est accompagnée de pommes de terre, de chou rouge, de pois et de galette de pain.

Au Guatemala 

Les célébrations de Noël débutent le 7 décembre au Guatemala par la “quema del diablo”. Cette tradition veut que les habitants brûlent des déchets et des papiers devant leur habitation. Cette action leur permet de faire fuir le diable et les mauvais esprits et ainsi de se débarrasser des ondes négatives. Le 8 décembre, des processions mêlant tambours et feux d’artifice sont organisées dans tout le pays pour honorer la Vierge de Concepción. À partir du 16 décembre, les Guatemalien construisent progressivement leur crèche de Noël. La veille de Noël, une importante cérémonie est organisée, laissant libre court à la bonne humeur et aux embrassades familiales. Cette célébration leur permet de montrer leur amour pour leurs proches. Le dîner du 24 est composé de tamales ou de patches (des chaussons de maïs fourrés à la viande et aux épices) et d’un punch, la boisson chaude, traditionnelle par excellence. 

En Australie 

En Australie, Noël tombe en plein été. Qu’à cela ne tienne, cela n’empêche pas les Australiens de fêter la venue du père noël. Les familles et amis se réunissent aussi bien dans les parcs, les jardins et à la plage. Ils en profitent pour déguster divers plats : du jambon à l’os, de la dinde, des pommes de terre, des citrouilles, du Christmas pudding et des Christmas pies. Il n’est pas rare non plus de les voir consommer pendant les fêtes des fruits de mer. Pendant cette période, les Australiens aiment également se rassembler dans les rues et chanter ensemble des chants de Noël, les fameux Christmas Carols. Des concerts sont d’ailleurs organisés dans les grandes villes comme à Melbourne avec le “Sydney Myer Music Bowl’’ qui organise depuis plus de 75 ans des concerts familiaux retranscrits à la télévision. 

En Russie 

Comme en Ukraine, le Noël russe se célèbre dans la nuit du 6 au 7 janvier. C’est cependant la nuit du 31 décembre que le Père Noël Russe, le Père Gel, et la grand-mère Babouchka distribuent les cadeaux aux enfants. À la différence de chez nous, le nouvel an russe se célèbre ainsi en famille plutôt qu’avec ses amis. Traditionnellement, le repas de Noël est composé de 12 plats, puis vient ensuite la distribution des cadeaux. La nourriture est copieuse. On retrouve notamment des crêpes, du poisson, du porc, du bœuf, du pain d’épice…Des grandes messes sont également organisées le soir du réveillon. Lors de cette soirée, le patriarche de Moscou, s’adresse ainsi à l’ensemble des croyants et délivre un message de paix. Durant ce temps, des chanteurs vont de porte-à-porte et chantent des chansons à la gloire du Christ le “Koliada”. Selon la tradition, la table du réveillon doit être recouverte de foin ainsi que d’une nappe blanche. Ces éléments font référence au lieu de naissance du Christ. 

Si vous souhaitez en savoir plus sur d’autres traditions de Noël dans le monde, nous vous invitons à consulter notre article sur les fêtes de noël dans les pays d’Europe de l’Est. 

 

Article rédigé par LKTOURS
Partager cet article
Revenir en haut
Revenir en haut